Culture

Quelles sont les spécificités de la cuisine japonaise ?

Le Japon est l’un des pays les plus riches en termes de diversités gastronomiques. Avec des ingrédients qui apportent beaucoup de pro biotiques, la cuisine japonaise est excellente ; surtout parce qu’elle propose beaucoup d’aliments riches en vitamines et en calcium. Elle est reconnue pour son incroyable variété de mets et la finesse des plats. Aujourd’hui, beaucoup de personnes commencent à s’intéresser à la cuisine japonaise. Découvrez dans cet article, les spécificités de la cuisine japonaise.

La cuisine japonaise, une gastronomie simple, mais raffinée

Saine et équilibrée, la cuisine japonaise est très réputée en raison des bienfaits qu’elle procure. Excellente pour la santé, elle aide à mieux vivre et surtout rester en bonne santé. C’est d’ailleurs le pays qui détient le record mondial de longévité. La plupart des ingrédients utilisés sont des ingrédients bio, ce qui évite généralement le gaspillage des ressources. Certains d’entre eux sont très peu dénaturés et contiennent un maximum de nutriments totalement bio et 100 % naturels. Généralement, la plupart des mets nippons se préparent en plusieurs étapes permettant de faire ressortir une diversité de saveurs. Aussi, il faut préciser que le mode de cuisson au Japon varie d’une région à une autre.  

Quels sont les incontournables de la cuisine japonaise ?

Reconnue comme la plus saine du monde, l’alimentation japonaise est composée de certains aliments incontournables. Il s’agit en priorité du riz qui est cuit de manière traditionnelle et qui occupe une place importante dans la cuisine japonaise. Très facile à digérer, le riz au Japon se prépare par une bonne cuisson avec une quantité suffisante d’eau. Aussi, la cuisine japonaise est composée de plats végétariens et surtout pauvres en poisson rouge.

Elle privilégie plutôt le poisson frais, car il s’agit d’un aliment qui apporte une grande qualité nutritionnelle. La gastronomie nipponne favorise également la consommation des fruits de mer et le bien-être de l’homme. Les algues, les bouillons de légumes sont autant de produits incontournables de la cuisine japonaise. Tous ces aliments permettent de tirer profit de la nature et de revigorer l’organisme sans pour autant prendre du poids.

De même, pour limiter la consommation de protéine animale dans les aliments, les Japonais privilégient le soja. Riche en vitamines et en calcium, cet aliment permet d’éliminer les toxines du corps humain et favorise une bonne digestion après consommation. Tous les aliments précités sont des aliments typiques de la gastronomie japonaise, ce qui lui apporte une touche unique et tout à fait originale. Toutefois, le meilleur n’est pas seulement au pays du soleil levant. En faisant un voyage en Ouzbékistan, vous découvrirez bien d’autres saveurs authentiques et appréciables.

Quelles sont les traditions gastronomiques que l’on peut trouver chez les Japonais ?

cuisine japonaise

Côté gastronomie, le quotidien des Japonais est composé de trois habitudes devenues des traditions. La première consiste à savourer le thé qui est une manière sacrée d’honorer la tradition. Cette dernière permet à l’esprit de prendre du repos. La deuxième tradition consiste à manger des aliments fermentés tels que le miso, le tsukemono, les cornichons, le yaourt et bien d’autres aliments. Cette astuce permet de restaurer la flore intestinale. La troisième tradition permet d’assaisonner les plats au tamari. Généralement au Japon, les sauces de soja sont mélangées à des graines et au blé. Quant au tamari, il n’en contient pas.