Recettes de Bento

Préparer pour votre bento des aliments qui ont bon goût au froid

Pour beaucoup de gens, l’un des obstacles aux bentos est l’idée de manger des aliments cuits, froids ou à température ambiante. Au Japon, le bento de base est destiné à être mangé à température ambiante et reste très savoureux (les récipients isolés ou chauffants pour bento ne sont pas très répandus, malgré les efforts des fabricants). À l’exception de certains aliments désignés autrement, nous sommes habitués à penser que les aliments cuits doivent être chauds. Il est vrai que les aliments destinés à être mangés chauds peuvent avoir un goût fade lorsqu’ils sont froids. Il y a cependant quelques astuces à utiliser lorsque vous préparez des aliments que vous avez l’intention de manger dans un bento non chaud.

Assurez-vous de bien l’aromatiser. Lorsque les aliments sont froids, les saveurs peuvent être atténuées. Les saveurs fortes sont donc préférables. Les aliments subtilement aromatisés auront un goût fade. Les sauces fortes comme la sauce Worcestershire, la sauce pour steak ou la sauce tonkatsu, le ketchup, la sauce soja, etc. sont très appréciées pour la préparation des bentos pour cette raison. C’est aussi pour cette raison que vous pouvez avoir envie d’apporter de la sauce soja pour en arroser certains de vos plats.
Salez bien les aliments. Dans le même ordre d’idées, mais par souci de saveur, vous devez vous assurer que vos aliments sont bien salés, car la saveur salée peut s’estomper. (C’est pourquoi les snacks sont si riches en sodium). Pour des raisons de santé, vous pouvez cependant équilibrer les aliments salés par des aliments non salés (comme du riz nature).
Évitez les aliments très gras. Il n’y a rien de moins appétissant que de la graisse froide et congelée. Évitez donc les aliments contenant beaucoup de graisses animales ou d’autres graisses qui se solidifient à température ambiante (beurre, ghee, etc.).
Si vous utilisez des aliments frits, assurez-vous qu’ils sont bien égouttés et refroidis avant de les emballer. Les aliments frits sont très populaires pour remplir les boîtes à bento au Japon, comme je l’ai déjà montré ici. Pour que les aliments frits comme les tempuras, les tonkatsu (escalopes de porc panées) et les korokke (croquettes) aient bon goût dans votre boîte à bento, il faut les refroidir complètement avant de les emballer, sinon la pâte sera détrempée et molle – ce qui n’est pas agréable !
Tout ce qui est liquide est meilleur très chaud ou très froid. Une soupe tiède n’est pas très agréable ! La soupe doit être très chaude, alors apportez-la dans un thermos ou un contenant isotherme, à moins que vous n’ayez un micro-ondes au travail. Ou apportez un mélange, une soupe concentrée maison ou une boule de soupe miso et ajoutez de l’eau bouillante. Les ragoûts et autres plats de ce genre ne se conservent pas non plus à la température ambiante, vous devrez donc sortir votre boîte à lunch isotherme. (D’un autre côté, les ragoûts, les currys et autres sont parmi les rares aliments qui ont bon goût s’ils sont gardés chauds pendant quelques heures).
Assurez-vous que vos pâtes sont al dente et qu’elles sont bien assaisonnées et enrobées. J’aime les pâtes ou les nouilles à l’occasion dans mon bento, mais je n’aime pas les pâtes molles ou détrempées. Je fais donc cuire les pâtes al dente, ou juste un peu molles. Et je m’assure qu’elles sont bien enduites de la sauce que j’utilise, afin qu’elles ne collent pas et ne se transforment pas en grumeaux.

Évitez d’utiliser une sauce dans laquelle vous avez utilisé un agent épaississant à base d’amidon : Les ragoûts, certaines soupes et surtout les sauces qui ont été épaissies avec un roux, de la fécule de maïs et ainsi de suite, lorsqu’elles s’épaississent, peuvent former une peau des plus inappétissantes.
L’ail et l’oignon doivent être bien cuits, sinon ils sentiront mauvais une fois refroidis. L’ail et l’oignon semblent devenir plus forts lorsqu’ils refroidissent, contrairement aux autres saveurs.

Vous pourriez également aimer...