Recettes de Bento

Bento d’automne : focus sur la trompette des morts

En allant sur le marché samedi, je suis tombée sur un marchand de champignons… je n’ai pas pu résister à ce que je considère comme le roi des champignon : la trompette des morts. Malgré son nom peu avenant, et sa couleur noire, ce champignon est un véritable délice, parfumé et fin à souhait J’en ai pris environs 200g, ce qui représente un gros pochon en papier, ce qui est suffisant pour un accompagnement / base de sauce. Pour moi, l’idéal est d’accompagner ce champignon d’une viande moelleuse, cuite en cocotte pendant des heures… Direction le boucher, pour acheter un rôti de porc bien tendre et une tranche de poitrine de porc fumée. Ca va être la fête du cochon dans ma cuisine Autre fait marquant, j’ai réalisé cette recette avec ma toute nouvelle cocotte en fonte émaillée… Depuis le temps que j’en voulais une, j’ai enfin craqué. Bon, c’est pas une Le Creuset ou une Staub (décidément trop chères…), mais elle n’a rien à leur envier Ingrédients (pour 6 assiettes) : – un rôti de porc (1kg 2) – 200g de trompette des morts – 1 cuillère à café de fond de veau – 100ml d’eau – 3 oignons de printemps – 1 – 2 gousse d’ail – 1 noix de beurre – huile d’olive – sel / poivre – un os à moelle (facultatif – demandez à votre boucher de vous faire ce petit cadeau ;)) 1- Préparer les champignon : il faut les rincer abondamment pour retirer les morceaux de feuille, et couper le tubes sur sa longueur pour bien rincer à l’intérieur. Attention, car des petites limaces et autres bestioles de bois adore se cacher dans les trompette, il faut donc bien prendre votre temps pour les rincer. Il y a aussi l’alternative de les mettre à bassiner dans de l’eau vinaigrée pour tuer toute ces bestioles… mais je préfère ne pas prendre le risque de dénaturer le goût de mes précieux champignons… 2- Préparer le rôti : éplucher l’ail et le couper les gousses en quartier. Faire des trous régulier dans le rôti, et mettre un morceau d’ail bien enfoncé dedans. Saler / poivrer légèrement sur tous les côtés. Dans une grande poêle, faire chauffer de l’huile d’olive et le beurre. Saisir le rôti des 4 côtés. Réserver. 3- Emincer l’oignon, et couper la poitrine en lardons. Les faire revenir dans une cocotte à feu moyen… Une fois coloré, ajouter le rôti dans la cocotte. Mélanger le fond de veau avec 100ml d’eau, à verser dans la cocotte, y mettre l’os à moelle, les champignons… fermer, et cuire à couvert 1h45 – 2h environs à feu doux. Au bout d’1h30, vous pouvez regarder ou en est la viande. Mais dans le bouillon, je ne pense pas qu’il y ai grand risque de trop cuire la viande. De plus, si vous avez pris un rôti un peu gras (ce qui fera sa tendresse), une cuisson plus longue dissoudra bien les graisse tout en gardant le fondant de la viande. Le top est de servir la viande le lendemain : éteindre sous la viande quand elle est cuite, et la laisser dans la cocotte fermée à température ambiante toute la nuit. Le tous va mariner tranquillement… sublimation des arômes garantis ! Le lendemain réchauffer la viande avant de servir. Pour accompagner les trompettes des morts, j’aime beaucoup les pâtes, qui retiennent bien la sauce et je jus de cuisson Que dire de plus, à part vous inviter à profiter de la saison pour vous faire une bonne recette autour du champignon… Au kilo, c’est assez cher (18 euros le kilo pour mes trompettes), mais de petites quantités suffisent à transformer un plat basique en menu digne d’un grand restaurant. Cooking testVaisselle générée : 4/5 Anticipation : 4/5 Temps de préparation : 5/5 (pour la version à manger le lendemain) Concentration : 3/5 Difficulté générale : 2/5

Vous pourriez également aimer...