Vins et AOC : définition et hiérarchie

Dans le domaine de la production du vin, vous avez sans doute entendu parler de l’acronyme AOC. Ce dernier signifie Appellation d’Origine Contrôlée. Notez qu’il s’agit de la catégorie qui permet de faire un classement officiel des vins. Vins et AOC, quelle définition et quelle hiérarchie ? Voici un tour d’horizon sur le sujet. 

L’AOC : une appellation qui garantit la qualité du vin

Avec l’AOC, les obligations de productions sont plus strictes que celle des autres catégories que sont les vins de France et les IGP. Ce dernier signifie Indication Géographiquement Protégée. En général, les vins AOC sont classés en haut de la pyramide de la qualité tout comme les vins aoc minervois. Toutefois, notez que cette appellation est une preuve de l’authenticité de l’origine du vin et de sa typicité. De même, retenez que la qualité du vin est liée au travail effectué dans le vigneron.

Par ailleurs, l’IGP et Vin de France ou AOC ne sont pas des appellations identiques sur la qualité du vin.

En effet, il existe sur le marché des vins qui n’ont pas reçu la mention AOC. Dans ce cas, les vins concernés ne présentent pas les critères importants pour recevoir l’accord de cette appellation. À titre d’exemple, si un vigneron opte pour une plantation de cépage moins original et qui ne respecte pas les normes de l’AOC, il ne recevra pas la mention AOC. Aussi, dans le cas où les producteurs feraient usage d’une technique qui ne respecte pas le cahier des charges, ils ne recevront pas la mention AOC. Par conséquent, il est important pour un producteur de respecter les normes de l’AOC afin de voir ses vins mieux classés.

bouteille de vin aop

La hiérarchie dans les appellations

Les appellations comme les AOC peuvent se mélanger les unes aux autres. Cela crée une pyramide hiérarchique qui part de l’appellation régionale à l’appellation nationale. Voici quelques exemples d’appellation dans l’ordre.

En haut de cette hiérarchie se trouvent les appellations régionales. Ces dernières recouvrent le territoire du vignoble en AOC. De plus, elles peuvent prendre en compte plusieurs territoires comme le cas des AOC Bordeaux, AOC Côtes du Rhône. De même, les appellations régionales peuvent s’étendre sur un département.

Toutefois, notez qu’il existe des appellations sous régionales qui prennent en compte une partie de la sous-région ou une partie du vignoble. À titre d’exemple, il y a le cas de l’AOC Bordeaux qui est composée d’une appellation sous régionale comme l’AOC Graves.

Ensuite, il y a les appellations communales qui sont limitées à une commune définie. À titre d’exemple, il y a Pommard en Bourgogne. Elle peut toutefois prendre en compte un petit nombre de communes.

Enfin, la dernière partie de la pyramide est représentée par les grands crus. Ces derniers prennent en compte certaines régions comme Bourgogne, Alsace ou encore Champagne. Ces terroirs se trouvent au sommet de la pyramide et sont constitués des AOC unique ou spéciale. Retenez que les crus classés de Bordeaux ne sont pas des vins AOC, car le classement ne concerne pas des terroirs, mais des propriétés.