Catégories
Recettes de Bento

Recette Bento Autrichien

Ce lundi, je vous emmène en Autriche grâce à ce bento… J’avais raté la destination Thaïlande en août, et je me suis promis de rattraper le coup pour cette nouvelle carte postale J’ai donc été faire des petits tours sur le Web, dans les forum de voyage et de cuisine locale (aidée par des collègues germanophones), pour trouver ce qu’on pouvait bien manger en Autriche… et bien rien de bien léger globalement , dans ce pays qui agrège toutes les formes de cuisines de ses pays voisins : – beaucoup de pommes de terre et semoule (pour les knodel notamment) – soupes variées – charcuteries et abats – viandes (veau, gibiers, porc…) – et surtout des pâtisseries à se damner :)) (Apfelstrudel…) Ce bento autrichien, loin d’évoquer Sisi l’impératrice et Vienne, me rappelle avec délice les déjeuners que j’ai pu prendre à l’occasion au “Stübli“, restaurant et pâtisserie spécialisé dans la cuisine allemande et autrichienne (17ème arrondissement de Paris). Nous avons donc dans ce bento : – en entrée : salade mélangée et foies de volaille confit poêlés (je n’ai pas eu le courage de testé des vrai foies cru… qui se font en boulettes aussi), avec un pain noir pain aux graines – en plat principal : Schweinebraten (rôti de porc épicé), choucroute (achetée au marché… je n’ai pas pris le risque de la faire moi même), pommes de terre bardées (le retour du lard fumé !) – en dessert : un mini Sachertorte Je me suis bien amusée autour de ce bento, qui change des plats exotiques et estivaux habituels. Avec ce menu, on rentre de pleins pieds dans l’automne ! Je vous présente aujourd’hui la recette du Schweinebraten, un rôti de porc avec une croûte d’épices, qui présente l’intérêt de sortir de l’habituel poitrine de porc / saucisses en accompagnement du chou.

Recette du Schweinebraten : Ingrédients (pour 4 parts)

– un rôti de porc (environs 850g) – 1/2 cuillère à café de fleur de sel – 1/2 cuillère à café de mélange 5 baies – 1/2 cuillère à café de graines de coriandre – 1/2 cuillère à café de graines de cumin – 2 gousses d’ail – 1 oignon – du beurre – 4 pommes de terres (facultatif) – 8 tranches de lard fumé (facultatif) Mettre le four à préchauffer sur 180°C. Préparer le rôti en le piquant des gousses d’ail épluchées coupées en 2. Dans un mortier, piler les épices et le sel. Rouler le rôti dans ce mélanger, pour obtenir une croute d’épices. Disposer la viande dans une cocotte ou un plat qui va au four. Éplucher l’oignon, l’émincer et disposer autour de la viande. Éplucher les patates, les couper en 2 ou 4, et barder avec une demi tranche de lard… et disposer autour du rôti. Mettre un peu de beurre au dessus du rôti et autour, fermer la cocotte ou couvrir le plat d’un couvercle ou d’alu… et enfourner pour environ 1h15. A la fin de ce temps de cuisson, retirer le couvercle, et augmenter la température du four à 220°C, pour bien dorer les épices au dessus du rôti. J’ai laissé comme un peu moins de 10 minutes.

Et voilà, il ne vous reste plus qu’à déguster ce rôti de porc coupé en tranches pas trop épaisses, avec ses petites pommes de terre cuites dans le jus de cuisson, et du chou On a mangé ça hier soir, accompagné d’un petit Gewurztraminer (pas trouvé de références de vin autrichiens… alors ce vin blanc d’Alsace a fait l’affaire). Et bien on a trouvé ça très bon ! Je pensais que le rôti serait très épicé, mais en fait non, c’est un mélange qui passe bien ! Seb a juste regretté qu’il n’y ai pas de saucisse, mais je crois qu’il est totalement obsédé par cet aliment -_-’ Rendez-vous au prochain post, je vous présenterai ma recette de Sachertorte Sources :La cuisine autrichienne sur Wikipédia (en français) – Et la même chose en allemand (il y a plus de sources) – La cuisine autrichienne vu par “Le guide du routard