Recettes de Bento

Bento poulpozor (ou encornets à la provençale)

Puisque j’avais du temps pendant ma semaine de congés – déménagement, j’ai voulu tester une base inédite pour moi : l’encornet. Il s’agit ni plus ni moins d’un calamar… que j’avais déjà préparé en en achetant en surgelés et prédécoupés. Pour changer, j’en ai acheté deux entiers et frais auprès du poissonnier… Et je me félicite de lui avoir demandé de les vider. L’épluchage et la préparation d’un calamar vidé, c’est suffisamment trash pour ne pas avoir à vider soit même les boyaux et retirer les yeux, le bec… beurk quoi

Petit point sur la préparation du calamar :

1- Attendez vous à sentir le poisson un moment, je vous conseille donc vivement de travailler en milieu aéré et de laver immédiatement les ustensiles ayant servis à la découpe (planche à découper, couteau, torchon etc etc) 2- Corps de l’animal : il y a une petite peau en plus des reliquat d’os à retirer sous l’eau du robinet. Ca part facilement. Rincez bien l’animal pour bien la nettoyer (encre, peaux…) 3- J’en ai appris plus sur l’anatomie du calamar, et je m’en félicite. Il a des tentacules, dont 2 qui doivent lui servir de super assommoir à bestiole… Sur chaque tentacule, des ventouses (jusque là, rien de nouveau). Mais sur chaque ventouse, il y a une espèce d’anneau dentelé, qui ressemble à une petite mâchoire ! Super gore, quand on se dit que des bête de 10m de long vivraient quelque part dans le fond marin… Il faut donc retirer chaque ventouse (car c’est caoutchouteux sous la dent), au couteau, et bien rincer chaque tentacule, afin de ne laisser aucune “dent” dessus… Arrivé là,après donc une heure de bataille acharnée, vous devez normalement vous demander pourquoi vous avez choisi un produit frais Après ce scénario film d’horreur dans la cuisine, passons à la recette (ouf !). Ingrédients (pour 3 parts) : – 2 encornets (surgelé ou frais, selon votre degré de masochisme), soit environ 500-600g – 3-4 tomates – 1 piment de Cayenne – 1 gousse d’ail – 1 oignon – 15 cl de vin blanc sec – persil – sel et poivre – huile d’olive Un fois vos encornets lavés, les couper en lanières (corps) et tronçons (tentacules). Eplucher et écraser l’ail, émincer l’oignon. Les faire revenir dans une sauteuse, dans un peu d’huile d’olive. Mettre de côté dans une assiette lorsqu’ils ont pris une teinte dorée. Laver et couper les tomate en quartier, et les épépiner. Dans la même sauteuse, rajouter un peu d’huile, et saisir les encornets pendant 3-4 minutes. Baisser le feu, et couvrir avec les oignons et les tomates épépinées. Cuire comme cela 5 minutes en remuant. Couvrir avec le vin blanc, saler et poivrer. Eplucher le piment (retirer la queue et les graines dedans) et le couper en petits morceau, et l’ajouter à la préparation. Remuer, couvrir, et laisser cuire à feu très doux 1h, en remuant de temps en temps. Au besoin durant la cuisson, ajouter un peu d’eau. Je sert habituellement ces encornet avec des spaghettis, que ce soit à table ou dans un bento Cooking testVaisselle générée : 4/5 Anticipation : 4/5 Temps de préparation : 5/5 (galère l’encornet frais, sinon 3/5) Concentration : 4/5 Difficulté générale : 4/5 (idem plus haut, le frais c’est pas le top si vous débutez)

Vous pourriez également aimer...