Catégories
Culture

Bento et Rangement : Système D !

Un petit post pour vous présenter deux ou trois “trucs” que j’utilise dans mon univers bento… pour faire écho à un des derniers post de Thomas sur le blog de Bento & co. Si au niveau rangement c’est pas encore ça dans le placard à bento, j’ai du faire preuve d’ingéniosité dans d’autres domaines.

1- Le séchoir à fioles

Après un coup de vaisselle, c’était la galère de sécher mes fioles à sauce… Debout sur le plan à côté de l’évier, elle n’arrêtaient pas de tomber, ou alors ne séchaient pas (effet ventouse sur la surface plane). Je me suis fabriqué un petit “arbre de séchage”, qui rappelle les portes-bouteilles, avec un verre et des petits pics à brochette. Efficace ! Pas du tout esthétique, certes, mais au moins, maintenant, mes fioles sèchent correctement

2- La seringue à sauce

Toujours dans l’univers des vinaigrettes, j’ai utilisé un bon moment les espèces de poires vendues avec les fioles à sauce, ou alors des mini entonnoirs faits maison (avec de l’alu)… Pas convaincue : les poires ont vite percées, et les entonnoirs ne sont pas pratiques (on en met partout). Solution pas chère et efficace : une grosse seringue sans aiguille, à peine 1 euros en pharmacie (demandez un gros modèle, 20ml c’est le minimum pour que les grains de sel ou poivre passent dans le trou :))

3- Natte à rouler plastifiée

Je ne sais pas si c’est vraiment un truc, mais vu que j’ai roulé mes maki pendant très longtemps avec juste la natte en bambou, je me dis que je ne suis pas la seule. Le problème des nattes bambou, c’est qu’elles sont difficile à laver si du riz reste collé dessus. La solution, je l’ai empruntée à un sushi master que j’ai vu dans un resto japonais : envelopper la natte dans du cellophane : on garde la souplesse de la natte, sans la salir. Bon, maintenant il existe des natte en silicone… si vous avez le choix je pense que c’est un peu mieux niveau nettoyage / praticité