Culture

Bento à la sauce R&D

En faisant ma petite veille techno journalière ces derniers temps (je rappelle que je bosse dans le Web et les technologies numériques), je suis tombée au hasard de mes visites sur quelques produits innovants, fun, qui semble tout droits sortis de laboratoires culinaires de Recherche & Développement. – Mo:Ben, lunchbox chauffante sur USB Un projet très geek d’un designer, Alex Cheong, une boite à repas qu’on peut brancher sur un port USB pour réchauffer son repas ! Après les chauffe-tasses USB, les mitaines chauffantes USB… voici enfin une solution pour nos déjeuners ! Le rêve de tous les salariés et étudiants n’ayant pas de micro-onde pour manger chaud en hiver. De plus, la boite semble très ergonomique, avec ses espaces conçus pour optimiser le rangement. Malheureusement, cette boîte n’est pas commercialisée… mais l’idée à suivi son chemin… avec le produit suivant. – Le sac réchauffe bento USB Bon, il faut avouer que niveau design c’est pas ça… mais ça à l’avantage d’être commercialisé ! On en trouve pas mal sur le Web, dans les site e-commerce spécialisés en gadgets geeks en tous genres. L’intérieur du sac est composés de matière conductrice de chaleur, ce qui permet d’atteindre une température de 60°C… suffisant pour réchauffer un repas. – Coffret vapeur de Lékué Il s’agit d’une boite avec couvercle incorporé qui ressemble fort à un bento. Le petit plus, c’est ce que ces boîtes passent au micro-onde, et surtout permettent de cuire à la vapeur.

Imaginez : vous mettez dans la boite des légumes frais, un peu de viande, des herbes… 5 minutes au micro-onde et vous avez un plat tout juste cuit, ayant gardé un maximum de ses vitamines et propriétés gustatives. Il existe aussi une version avec un petit caillebotis qui permet que les légumes ne baignent pas dans leur jus de cuisson lors de la dégustation. C’est du silicone, cette boite va donc aussi bien au micro-onde qu’au four, et même au congélateur. En fait cette boite agit un peu comme une papillote rigide… mais en part individuelle avec séparateurs, et avec un design plus sympa ^^ Vous les trouvez dans pas mal de sites de vente en ligne, entre 15 et 27 euros. – Sushi Tube de Sushezi C’est une trouvaille de Mickaël cette fois, qui m’a semblé horrifié à la vue de ce moule à maki (oui, comme le nom de l’ustensile ne l’indique pas, ça sert a faire des makis, pas des sushis). En effet, avec ce moule le temps ou faire des maki à la main avec le riz qui colle partout, de les exploser lors du roulage avec la natte, puis de les réduire en bouilli lors de la découpe sera un lointain, souvenir. L’inconvénient, c’est que ça enlève toute la gloire de réussir un beau rouleau de maki… mais bon, on ne va pas non plus trop se plaindre. Le principe est simple : remplir les deux moules de riz et de garniture au centre, fermer, et démouler sur une feuille d’algue nori… là il faut quand même rouler le maki sur l’algue, et le découper. Dur dur ! A 5$ sur pas mal de sites de e-commerce, je crois que je ne vais pas me gêner – Toastoo de Triangular Concept Il s’agit d’un toaster, ou plutot d’un genre d’appareil à gaufre composé de 4 emporte moules triangulaire. Tout comme la machine à sandwich (un best vu chez Kommiku), le toastoo permet de donner une forme triangulaire et de sceller des sandwich, galettes, bricks… mais aussi de les toaster en même temps ! Je ne ferais pas l’apologie du triangle, mais faut avouer que c’est une forme bien pratique pour organiser une boite à repas. Allez voir sur le site (très moches, j’en conviens), les démos donnent des idées Niveau commercialisation, ça n’est pas encore pour le grand public… mais plutôt orienté entreprises de snacking. Dommage, mais je pense (et j’espère) qu’on retrouvera bientôt des version plus “light” de cette machine en magasins.

Vous pourriez également aimer...