Catégories
Recettes de Cuisine

Recette Petits Sachertorte

Suite des recettes spéciales “bento autrichien” publié hier d’hier, avec la recette de mes petits Sachertorte, version réduite du fameux gâteau au chocolat viennois. Vous trouverez ici l’histoire de ce gâteau, qui pour l’anecdote à été créé en 1832 pour le prince Klemens Wenzel von Metternich… c’est dire les origines pleines de noblesse de cette pâtisserie A noter que dans ma version de la recette la confiture d’abricot se met sur le gâteau, alors que dans la version “originale” elle se trouve entre deux couches de gâteau… Donc si vous voulez faire un gâteau plus gros, n’hésitez pas à couper en deux le cercle de gâteau cuit pour le fourrer de grosses cuillerées de confiture

Recette des mini Sachertorte (pour 9 gâteaux type muffin)

Ingrédients pour les gâteaux : -65g de farine – 15g de chocolat en poudre amer (type Van Houten) – 20g de confiture d’abricot – 75g de sucre en poudre – 2 oeufs – 50g de beurre Ingrédients pour le glaçage : – 100g de chocolat noir – 1,5 cuillère à soupe de lait – 1 noisette de beurre Préchauffer le four sur 180°C. Mélanger dans un saladier farine et chocolat en poudre. Dans une casserole, faire fondre le beurre, avec la confiture et le sucre… bien mélanger. Ajouter cette préparation au mélange de farine, et les deux jaunes d’oeufs, mélanger. Battre les blancs en neige avec une pincée de sel. Ajouter délicatement en plusieurs fois ces blancs au mélange chocolaté. Attention, le mélange au chocolat est très dense, il faut donc y aller mollo pour lier les deux. Une fois le mélange homogène, verser dans les moules à muffins, et enfourner pour 25 minutes. Sortir les gâteaux et les laisser refroidir. Une fois bien tiédis, les recouvrir chacun d’un peu de confiture d’abricot. Préparer le glaçage en faisant fondre ensemble beurre, lait et chocolat noir, et recouvrir ensuite les gâteaux d’une généreuse couche. Voilà de délicieux petits gâteaux au chocolat… on a vraiment aimé le mélange abricot / chocolat, qui change des habituels orange / choco ou framboise /choco. J’aime particulièrement la consistance du gâteau en lui même… plus dense et savoureux que la plupart des recettes de muffin ou sponge cake au chocolat, qui sont plus aéré (levure oblige). Bref, encore des gâteaux qui n’ont pas survécu 2 jours… En revanche je n’étais pas très fière de mon glaçage au chocolat : épais et pas brillant du tout… bon, par contre il était délicieux (miam, le léchage de casserole). J’ai caché la misère avec les petits vermicelles… Vous avez des trucs pour réussir un glaçage au chocolat brillant ?